Poursuite des auditions dans le procès du bataclan 


28 octobre 2021

A partir du mercredi 28 septembre 2021, près de 1.800 parties civiles, 330 avocats et 20 accusés vont se succéder à la barre dans le procès de l’attaque du Bataclan. 

35e journée d'audiences

Nous sommes à la 35e journée du procès des attentats du 13 novembre 2015.

Pour cette journée d’audiences, les médecins rattachés au RAID et à la BRI, sont cités comme témoins ce jeudi 28 octobre, au Palais de Justice de Paris. La cour va aussi entendre les présidents d’associations de victimes Life for Paris et 13onze15. Arthur Dénouveaux, membre de ces deux associations témoigne. 

Il était arrivé tôt ce soir-là. Il se souvient du bruit « d’enceintes qui craquent ». « J’ai enlevé mes boules Quies et j’ai compris qu’il s’agissait de tirs. Je me suis couché. » Il reste allongé, rampe sur des corps, et finit par réussir à sortir à l’extérieur. « Longtemps, je ne me suis pas intéressé au timing. J’ai des souvenirs parcellaires. Ce qu’il a fait. » Il se souvient avoir croisé le chanteur Jesse Hugues et un musicien du groupe, qu’il a emmené prendre un taxi, avant de rentrer chez lui.

Le deuil

Les victimes connaissent trois deuils selon Arthur Dénouveaux, notamment « de la personne que vous étiez. » « Vous n’êtes plus le même », insiste-t-il, « le regard des autres change ».

Un enregistrement est diffusé dans la salle d’audience. Le son est enregistré dans la salle du Bataclan, au dictaphone. On entend distinctement parler les terroristes, membres du commando qui a attaqué le Bataclan : « Couchés ! Le premier qui bouge je tire. Celui qui veut faire le justicier, je lui mets une balle dans la tête. »

Plusieurs récits poignants se succèderont jusqu’à la fin du procès. Nous entendrons, début novembre, le parcours des accusés, puis les enquêteurs. Ensuite, début avril, les avocats des deux parties pour leurs plaidoiries et réquisitoires. Le verdict est attendu pour mai 2022.

Jessica Elkharrat Chikli

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article