Une attaque à l'arme blanche à la gare du Nord de Paris


11 janvier 2023

Une agression a eu lieu gare du Nord, à Paris, ce matin au alentour de 6H45.

Un homme a blessé 6 personnes dont une gravement avec une arme blanche. Gerald Darmanin, le ministre de l’Intérieur c’est donc rendu sur place pour évaluer la situation.

 Ilan Benattar

Gérald Darmanin, a réagi et félicité sur Twitter la « réaction efficace et courageuse » des forces de l’ordre.

Le ministre de l’Intérieur s’est rendu sur place un peu après 9 heures, de même que le préfet de police de Paris, Laurent Nuñez, ainsi que la maire de la capitale, Annie Hidalgo. 

Gérald Darmanin à déclaré qu’a 6h42 les premiers actes sont caractérisés. A 6h43 les policiers utilisent leur arme administrative après un périple violent. Il insiste sur le fait que, « sans l’intervention extrêmement rapide, il y aurait sûrement des victimes ».

L'auteur de l'agression est un Libyen, âgé d'une vingtaine d'années, arrivé en France il y a 3 ans. Il était connu, sous de multiples alias et connu de la police pour des faits de droit commun, principalement des atteintes aux biens. Et il était sous le coup d'une obligation de quitter le territoire français (OQTF) émise à l'été 2022.

L’arme utilisée serait une arme confectionné par l’assaillant. Sept personnes en tout, dont l’agresseur, ont été blessées.

Le parquet de Paris a donc ouvert une enquête pour tentative d’assasinat. Elle a été confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire de Paris. Puis un porte-parole de la SNCF à déclaré que la gare continue d’être exploitée normalement n’ayant pas d’interruption du trafic.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article