Allemagne: agression antissémite dans un parc à Berlin

09 juillet 2018 à 20h33

Les attaques antisémites se multiplient en Allemagne. Après l’agression d’un jeune portant une kippa, des drapeaux israéliens brûlés lors de manifestation, un jeune homme s’est fait agressé, à Berlin, ce week-end, parce qu’il portait une étoile de David.

Un homme de 25 ans a demandé du feu à des jeunes rassemblés dans un parc à Berlin. Il a été roué de coups après qu’une personne du groupe ait découvert qu’il portait une chaîne avec une étoile de David.

Selon la victime, son premier agresseur lui a arraché la cigarette qu’il avait à la bouche puis lui a "crié des insultes antisémites" lorsqu’il a vu son pendentif.

Le jeune homme a tenté de s’enfuir, mais il a été poursuivi puis finalement rattrapé par le groupe, composé de 10 personnes. Ils l’ont frappé et blessé au visage, l’homme a été aidé par des passants avant d’être hospitalisé.

Les autorités ont annoncé que sur ces 10 personnes, 7 d’entre elles sont des hommes âgés entre 17 et 25 ans et les 3 autres sont des jeunes femmes âgées de 15 à 21 ans.

La police berlinoise a ajouté que 7 des coupables sont syriens, et les autres allemands.

La chancelière allemande, Angela Merkel a fortement condamné cette agression. Elle avait expliqué quelques mois plus tôt, à la télévision israélienne, que l’Allemagne était confronté à une nouvelle forme d’antisémitisme, provoqué  par des réfugiés d’origine arabe.

Une information qui explique la décision de la chancelière : elle a accepté la semaine dernière, la proposition des conservateurs bavarois, de durcir sa politique d’émigration. Le gouvernement allemand a annoncé qu’une décision européenne devra être prise rapidement concernant l’accueil des réfugiés, puisque l’Allemagne baissera de 20% sa capacité d'entrée d’ici 2019.

Chloé Mercier

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article