L’abandon de Trump, le cauchemar républicain qui risque de devenir réalité.


02 juillet 2020

La Crise du Covid19 et les mouvements antiracistes qui ont suivit la mort de George Floyd risque d’avoir raison de la réélection de Donald Trump.

C’est ce que semble annoncer un récent sondage de Fox News. Le président américain serait distancé de douze points pas son adversaire Joe Biden. Ces mauvais chiffres pourraient même mener Trump à renoncer à se présenter à sa réélection. Un cadre du parti républicain pense qu’il pourrait abandonner s’y il est sûr de ne pas pouvoir gagner. Selon Laurence Nardon ,directrice du département Amérique du Nord à l’Institut Française de Relation International, « le président américain est dans une séquence assez négative. »

Mais aux États-Unis les sondages sont à relativiser. L’élection présidentiel américaine est un scrutin indirecte majoritaire. C’est a dire que si un candidat gagne un État avec une majorité même très courte il remporte l’ensemble des grands électeurs. Il faut donc lire les sondages avec beaucoup de finesse. En effet il est possible que le candidat qui remporte le plus de suffrages ne soit pas le candidat élu. C’est d’ailleurs ce qui c’est passé en 2016, puisque Hillary Clinton avait recueilli plus de voix que son adversaire. C’est un argument beaucoup repris dans le camp républicain. Pour Tim Murtaught, le porte parole de la campagne de Trump, les sondages ne marchent pas « sinon Hillary Clinton serait à la Maison Blanche », a-t-il déclaré a Fox News.

Randy Yaloz, président des Republicans Overseas France, veut aussi tempérer ces sondages « on se trouve un peu dans la même situation qu’en 2016. Je crois qu’il faut remettre les sondages dans la situation où ils étaient en 2016. Entre Juin et Novembre 2016, sur 261 sondages nationaux, 16 ont dit que Ttrump était en tête, Ça veux dire que 94% des sondages nationaux avaient tort. »

Pour Tucker Calrson, animateur de Fox News « peu de gens le disent à voix haute à droite, mais le fait est que le président Trump pourrait bien perdre cette élection. »

Jérémy Chicheportiche 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article