Seuls 10 % des enfants de Paris pourront être accueillis à l’école après le 11 mai.


06 mai 2020

L’adjoint à la mairie de Paris en charge de l’éducation, Patrick Bloche a déclaré hier au Figaro que 13 000 enfants pourront retourner à l’école à partir du 11 mai.

Cet accueil limité est évidemment dû aux nombreuses mesures sanitaires qui doivent être mises en place dans les écoles parisiennes. Ces mesures sont d’autant plus lourdes que la capitale est toujours placée en zone rouge.

Ce constat de la mairie pose cependant problème puisque 40 à 60 % des parents souhaitent remettre leurs enfants à l’école.

 Les classes de CP et de CM2 seront rouvertes en priorité. Les autres niveaux ne devraient pas reprendre avant le mois de juin.

Le recteur de paris Gilles Pécout a précisé, pour sa part, que les enfants de soignants, de professeurs, de commerçants et des agents de la RATP ainsi que les élèves décrocheurs ou qui vivent dans une grande précarité seront accueillis dans les écoles à partir du 11 mai.    

 Anne Hidalgo est par ailleurs signataire d’une tribune qui rassemble des maires franciliens et qui demande au Président de la République de décaler la rentrée. Les 300 élus expliquent qu’une rentrée des classes le 11 mai mettrait en danger enfants et enseignants.

 Jeremy Chicheportiche

 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article