Les Etats-Unis prêts à quitter le Conseil des droits de l'homme de l'ONU

17 juin 2018

Les Etats-unis seraient-il prêts à quitter le Conseil des droits de l'homme des Nations unies. C’est ce qu’on affirmé des diplomates américains il y a deux jours.

Le retrait des Etats-Unis du Conseil des droits de l'homme de l’ONU est « imminent ». Les diplomates américains ont expliqué que « la question n'est plus si » le pays va vraiment quitter le Conseil mais plutôt, « quand ».

Les Etats-Unis accusent l’ONU de « persister dans sa position anti-israélienne ». Il y a un an déjà, Nikki Haley, l’ambassadrice américaine aux Nations Unis avait mis en garde Genève.

Selon les diplomates, Washington n'a pas encore pris sa décision. Mais, depuis mars dernier les discussions à Genève et à New York visant à forger un autre programme n’ont apporté aucun résultat.

En mars dernier, les Etats-Unis et l’Australie ont refusé une enquête. Cette dernière concernait les possibles violations et mauvais traitements lors des affrontements entre l’armée israélienne et les Palestiniens sur la bande de Gaza. L’enquête se fera tout de même.

La Maison Blanche avait alors déclaré : "Cette décision prouve une fois de plus qu'il s'agit d'un organe à majorité automatique anti-israélienne".

Le retrait des Etats-Unis pourrait rendre leur allié, Israël, encore plus isolé au Conseil.

En octobre dernier, Washington avait déjà quitté l’ONU pour l’éducation, la Science et la Culture, toujours en accusant l’organisation d’être « anti-israélienne ».

Caroline Bardot

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article