Les élections en Irak menacées d'attentats


23 avril 2018

L'Irak de nouveau sous la menace de l'Etat Islamique ! L'organisation terroriste a communiqué ce weekend par la plateforme Telegram. Le message était clair, les élections seront visées directement.

 

« Ô sunnites (...) nous savons que le gouvernement de mécréants est sur le point d'appeler à des élections. Notre jugement s'appliquera à ceux qui y appellent et y participent ». Ce sont les mots du porte parole d'Etat Islamique, Aboulhassan al-Mouhajer. Ce dernier s'est exprimé dans un message audio publié sur la plateforme Telegram, utilisée par différents groupes terroristes afin de commuiquer entre eux. Dans l'extrait, une menace claire est proférée envers l'Irak. Le groupe aurait prévu d'attaquer les bureaux de vote et de s'en prendre aux électeurs lors du scrutin législatif prévu le 12 mai prochain.

Ce message est adressé aux musulmans sunnites irakiens. Il a pour but de les dissuader de participerà ces élections, les premières depuis la proclamation de la victoire du groupe terroriste par Bagdad en décembre dernier.

Les organisations extrémistes sunnites ont toujours adopté un ton haineux envers les chiites qui restent majoritaires en Irak. Depuis la chute de Saddam Hussein en 2003, les sunnites se sont toujours opposés aux élections. Ainsi ils ont multipliés les attentats lors des scrutins.

 

Louis Chassagne

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article