Le Parlement turc a adopté une motion autorisant un déploiement en Libye


02 janvier 2020

Les députés turcs ont adoptés une motion qui permet au président Erdogan d’envoyer des militaires en Libye pour soutenir le gouvernement reconnu par l’ONU.

La Libye est devenue le théâtre de conflits fratricides qui déchirent le pays depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011. Deux camps s’affrontent dans cette lutte au pouvoir, d’un côté : la Turquie et le Qatar qui appuient le GNA, le Gouvernement d’union nationale de Fayez al-Sarraj. De l’autre côté, l’Arabie saoudite, les Emirats Arabes Unis et l’Egypte qui soutiennent les forces de « l’homme fort de l’Est Lybien », le maréchal Khalifa Haftar, qui cherche à prendre Tripoli.

Lors d’une session parlementaire turc aujourd’hui, 325 députés ont voté pour et 184 sont contre le texte permettant à l’armée turque d’intervenir en Libye sur une durée d’un an. Le gouvernement turc affirme qu’il agit suite à un appel à l’aide du GNA de Fayez al-Sarraj qui est confronté à des attaques du maréchal Khalifa Haftar à Tripoli.

Si le président turc Recep Tayyip Erdogan décide effectivement d’envoyer des troupes armées en Lybie, cela risquerait d’aggraver les conflits qui font déjà rage dans ce pays.

Matéo Le Duc

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article