Le CSA met en demeure la chaîne CNews. Motifs : Les propos d’Eric Zemmour considérés comme incitations à la haine et à la violence lors de son discours à la “Convention de droite”.


04 décembre 2019

Fin Septembre, CNews, la chaîne d’informations du groupe Canal+ transmettait en direct la « Convention de la droite » organisée par des proches de Marion Maréchal LePen. Parmi les invités se trouvait Eric Zemmour qui s’est lancé dans un long discours sur l’islam, l’immigration et la colonisation de l’Algérie.

Le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) avertit CNews de respecter ses obligations, notamment en termes d’incitation à la haine et à la violence. Suite à cette mise en demeure, en cas de nouvel incident, la chaîne peut être sanctionnée d’une amende, une privation d’écrans publicitaires, une suspension temporaire d’un programme. Et les sanctions peuvent monter très haut puisqu’elle peuvent aller jusqu’à un retrait de l’autorisation de la chaîne.

CNews se défend en disant que les propos d’Eric Zemmour relevaient de l’expression du pluralisme des courants de pensées et d’opinion même si ces derniers ont pu choquer et heurter les téléspectateurs. Canal+ prône la liberté d’expression et considère que cette mise en demeure est injustifiée. Le groupe a donc annoncé qu'il déposera prochainement un recours pour abus de pouvoir auprès du Conseil d'Etat.

Matéo Le Duc

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article