La touriste britannique qui avait accusé 12 israéliens de viol avoue avoir menti


29 juillet 2019

Deux semaines après avoir porté plainte contre 12 israéliens pour un viol supposé à Chypre, la jeune fille avoue sous interrogatoire que cela n’est jamais arrivé.

Elle aurait été consentante au moment des faits. La raison qui a motivé cette fausse accusation vient du fait que certains des jeunes présents dans la chambre avaient filmé l’acte sexuel avant de jeter la jeune fille de la chambre après le rapport. La femme se sentant humiliée, aurait décidé de porter plainte pour viol alors que les touristes israéliens menaçaient de diffuser les images sur les réseaux sociaux.

 

Ce retournement de situation fait suite à l’enquête de la police chypriote qui trouvait le témoignage de la victime incohérent. Les enquêteurs ont donc fait avouer la femme de 19 ans après lui avoir montré plusieurs preuves, parmi lesquels les enregistrements filmés des jeunes hommes.

 

Vendredi dernier, cinq des accusés avaient déjà été innocentés Aujourd’hui c’est donc l’entièreté des suspects (qui ont entre 15 et 18 ans) qui ont été relâchés et renvoyés en Israël. La prétendue victime, elle, a été arrêtée et sera jugée pour accusation calomnieuse.

Victor Sasha

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article