La publication d’un dessin violemment anti-israélien par l’ambassade de Chine en France embarrasse l’ambassadeur chinois.


25 mai 2020

Hier soir le compte twitter de l’ambassade de Chine en France a publié un dessin montrant un ange de la mort vêtu d’un drapeau américain et armé d’une faux aux couleurs d’Israël.

Cette caricature nommée « Qui est le prochain » sous-entend que les États-Unis et Israël vont sauvagement assassiner Hong-Kong. Un crime dont ils seraient coutumiers et dont les victimes seraient l’Iraq, la Libye, la Syrie l’Ukraine et le Venezuela. Une affaire qui survient dans un contexte de tension extrême entre la Chine et les États-Unis.

L’ambassadeur de Chine a répondu très embarrassé que le dessin en question était sûrement dû à un piratage. Il est notable que L’ambassadeur Lu Shaye est un habitué des polémiques de ce genre. Le diplomate a par exemple attaqué la France sur sa gestion de la crise sanitaire. Il a aussi qualifié de fasciste les médias français. Un comportement qui lui a valu d’être convoqué par le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian le 14 Avril dernier.

L’Union des Étudiants Juifs de France à par ailleurs répondu sur twitter. L’association étudiante interpelle le chef de la diplomatie française et demande si tout est permis aux ambassadeurs en France.

Jérémy Chicheportiche 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article