Journée de solidarité contre l'antisémitisme aujourd'hui en Allemagne.


25 avril 2018

Journée de solidarité contre l'antisémitisme aujourd'hui en Allemagne. Plusieurs rassemblements ont eu lieu tout au long de la journée dans le pays. Ils interviennent alors que plusieurs incidents ont renforcé la crainte d'un retour en force de l'antisémitisme en Allemagne, 70 ans après la Shoah.

 

A 16h, une manifestation sous le slogan « Berlin porte la kippa » s'est réunie au cœur de la capitale allemande faisant appel à la communauté juive. Plusieurs autres villes ont annoncé vouloir se joindre au mouvement. Parmi elles Cologne, Erfurt ou encore Magdebourg.

 

Plusieurs personnalités politiques allemandes soutiennent ces manifestations. « Nous ne pouvons pas permettre que l'antisémitisme devienne quotidien en Allemagne », a déclaré le ministre des Affaires étrangères Heiko Maas, jugeant que toute attaque contre un Juif est une attaque contre l'ensemble de la société allemande. « Les Juifs ne doivent plus jamais avoir peur quand ils montrent qu'ils sont juifs en Allemagne », a renchéri la ministre de la jsutice Katarina Barley. Ces déclarations interviennent après que le président du Conseil central des juifs d'Allemagne, Joseph Schuster, ait recommandé aux membres de la communauté d'éviter de porter la kippa dans les grandes villes allemandes. Suite à ces paroles il avait d'ailleurs créer la polémique.

C'est l'agression de deux jeunes portant la kippa par un jeune réfugié syrien de 19 ans au cœur de Berlin qui a provoqué cette mobilisation. Cet acte de violence était surtout la goutte de trop après la remise d'un prix musical prestigieux à un duo de rap allemand dot les textes restent controversés.

 

Ces derniers mois, les autorités allemandes ont rapporté un essor des insultes à caractère antisémite et du harcèlement moral envers les juifs.

 

 

Louis Chassagne

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article