Gantz appelle le procureur général à accélérer les enquêtes sur Netanyahu


13 juin 2019

Hier, le dirigeant de Kakhol lavan et député Benny Gantz a appelé le procureur général à accélérer le processus d’inculpation dans les affaires de corruption du Premier ministre Benjamin Netanyahu

Netanyahu risque des inculpations sous réserve d’une audience .Les audiences de pré-inculpation avec le procureur général Avichai Mandelblit sont prévues pour les 2 et 3 octobre, après que celui-ci ait refusé, au début du mois, de les reporter en raison des élections du 17 septembre.

 

« Il y a une audience, une date et ce charabia judiciaire ne peut pas continuer », Voilà ce que Benny Gantz disait, lors d’une réunion de faction de Kakhol lavan à la Knesset, hier.

2019 est « une année perdue », a ajouté Gantz. « Au lieu d’un gouvernement qui s’assure que ce pays va de l’avant, il le mène à la noyade ».

 

Lors de la même réunion, le co-dirigeant Yair Lapid a prétendu que le Premier ministre avait construit une « vaste machine de lavage de cerveaux » dans les médias de droite, tout en se plaignant en permanence d’une partialité affichée par les médias de gauche.

 

Le procureur général Mandelblit a annoncé à la mi-février son intention d’inculper Netanyahu, sous réserve de l’audience prévue, pour fraude et abus de confiance dans trois affaires et pour pots-de-vin dans l’une d’elles.

Sasha PLACEK

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article