France : Les avoirs d'Hani Ramadan gelés


19 juin 2018

Hani Ramadan, le frère de Tariq Ramadan voit tous ses avoirs gelés par décision de la justice française.

Le gouvernement français a décidé de geler les avoirs d’Hani Ramadan. Cette décision intervient dans le cadre de la lutte contre le financement du terrorisme.

L’islamologue suisse controversé, frère de Tariq Ramadan, avait été expulsé de France vers la Suisse en avril 2017, après avoir fait l'objet d'une interdiction administrative. 

Selon l'arrêté publié dimanche au Journal officiel et rendu public aujourd’hui, Hani Ramadan voit ses avoirs gelés pour une durée de six mois. Il n’aura donc plus aucune rentrée d’argent effective. Cette mesure a pour but de bloquer temporairement ses transactions et ses mouvements.

Hani Ramadan peut contester cette mesure d’un article du code monétaire et financier dans « les deux mois à compter de sa notification ».

Déjà en 2002, Hani Ramadan avait créé la polémique en défendant l'application de la charia et la lapidation des femmes ayant commis un adultère. L’Islamologue été licencié de son poste d'enseignant de français par le gouvernement genevois pour propos "contraires aux valeurs démocratiques et aux objectifs de l'école publique".

16 autres ressortissants étrangers sont dans le même cas qu’Hani Ramadan. Ils condamnés ou soupçonnés d’être en lien avec une organisation terroriste et d’en faire la propagande.

Caroline Bardot

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article