Erdan : le viol d’une enfant de 7 ans par un Palestinien relève du terrorisme


18 juin 2019

Un homme palestinien avait violé une fillette de 7 ans dans un bâtiment en travaux a quelques mètre de son école. Plutôt dans la journée, le ministre de la Sécurité demande que cet acte soit saisit sous l’angle du terrorisme .

Le ministre de la Sécurité intérieure Gilad Erdan a réclamé hier que l’enquête sur le viol brutal d’une petite Israélienne de sept ans, commis par un Palestinien, soit appréhendée sous l’angle du terrorisme.                                                                                                                                                                                    La police, pour sa part, a expliqué que l’agression sexuelle ne semblait pas avoir de motivation nationaliste

 

« C’est dur pour moi, et je suis sûr que c’est également dur pour vous de ne pas penser à cet incident terrible, celui où une fillette de sept ans a été tyrannisée au cours de cet acte écœurant, impensable, inhumain », a déclaré Gilad Erdan lors de la cérémonie organisée à Beit Shemesh.

 

Le ministre de la sécurité a expliqué avoir appelé les équipes impliquées dans l’enquête à tenter de déterminer si l’homme « aurait fait subir la même chose à une petite Palestinienne ».

 

Et pour rappel, dimanche, la police a inculpé un Palestinien âgé de 46 ans pour le kidnapping et le viol de la fillette dans une implantation du centre de la Cisjordanie, au début de l’année. Il est accusé de viol avec circonstances aggravantes, d’agression et d’enlèvement.

Selon la Douzième chaîne il s’agirait d’un homme marié et père de famille qui serait originaire du village voisin de Dir Kadis.

Sasha Placek

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article