Des scientifiques de l’université de Tel-Aviv ont mis au point un traitement pour éradiquer le cancer du pancréas.


04 décembre 2019

Les scientifiques israéliens ont découverts que la molécule PJ34 pourrait créer l’autodestruction des molécules cancéreuses en 14 jours et sans effets secondaires.

Un nouveau traitement injecté par voie intraveineuse pourrait détruire jusqu’à 90% des molécules cancéreuses en seulement 14 jours d’injections quotidiennes de la molécule PJ34. Pour l’instant aucun effets secondaires n’a été observés jusqu’à maintenant sur les souris utilisées comme cobayes. Et il y en a même une chez qui la tumeur a totalement disparu.

Cette recherche dirigée par la professeure Malka Cohen-Armon et son équipe de la faculté de médecine de l'Université de Tel-Aviv, en collaboration avec l’équipe de la Dre Talia Golan du Centre de recherche sur le cancer. Serait une énorme avancée pour les patients atteints du cancer du pancréas qui, en général, ne vivent pas plus de 5 ans après l’annonce du diagnostic.

Le traitement fonctionne de la manière suivante : la molécule PJ34 est injectée par voie intraveineuse au patient. Puis elle entraine progressivement l’autodestruction des cellules cancéreuses en provoquant une anomalie lors de leurs divisions. De plus, la molécule n’aurait apparemment aucun impact sur les cellules saines.

Serais-ce le début d'une grande avancée scientifique qui pourrait mener à la guérison rapide de certains cancers ?

Matéo Le Duc

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article