Votre dédicace a bien été enregistrée
Envoyer une dédicace


Ouragan Irma: Emmanuel Macron annonce un plan national de reconstruction pour Saint-Barthélemy et Saint-Martin

Après avoir passé la nuit à Saint-Martin, Emmanuel Macron est arrivé ce mercredi matin sur l'île voisine de Saint-Barthélémy, elle aussi touchée par Irma mais moins dévaste.

Partager :


Ouragan Irma: Emmanuel Macron annonce un plan national de reconstruction pour Saint-Barthélemy et Saint-Martin

Un mécanisme d'aide financière d'urgence "d'ici lundi prochain" pour les sinistrés "qui ont tout perdu" et les habitants au chômage technique après le passage de l'ouragan Irma. Tel est la mesure principale annoncée par Emmmanuel Macron aujourd'hui.

Après Saint-Martin hier, Emmanuel Macron est arrivé ce matin, à 9h40, au chevet de Saint-Barthélemy avec pour priorité affichée le "retour à la normale" et une reconstruction exemplaire des deux îles antillaises.

Dans cette petite ile de 9.000 habitants, connue pour ses villas de milliardaires, le président, en bras de chemise, s'est directement rendu dans la cellule opérationnelle technique mise en place à l'aéroport, où les vols commerciaux reprennaient ce mercredi.

"Je voulais venir auprès de vous en témoignage de solidarité compte tenu de ce que vous avez vécu et de manière très pragmatique, et voir aussi au-delà de ce qui avait été fait, ce que l'Etat peut soutenir la collectivité", a ainsi déclaré Emmanuel Macron.

Le chef de l'Etat a ensuite salué des habitants, dialoguant notamment avec une famille sur les conditions d'évacuation vers la Guadeloupe, avec la mise en place de vols vers les Antilles du Sud et la métropole à prix modérés.

La veille, à Saint-Martin, le président a participé à une patrouille des forces de l'ordre et plaidé pour un désarmement de l'île, déplorant qu'il y ait "autant d'armes en circulation".  . 

Par ailleurs, il a dénoncé les pillages commis juste après l'ouragan et des "débordements inacceptables", et a annoncé que 3.000 agents des forces de l'ordre seraient déployées "d'ici la fin de la semaine" sur cette île qui comptait 35.000 habitants avant le passage de l'ouragan. 

Car si, Saint-Martin, est détruite à 95%, il tient à ce que les sinistrés puissent continuer à y vivre.

https://www.youtube.com/watch?v=Bf_VPi7uNCc

Le président était venu "pour rassurer, consoler et entendre la colère" des habitants, encore palpable, près d'une semaine après l'ouragan qui a fait 11 morts à Saint-Martin. 

Sarah Cohen


Partager :




Sécurité du formulaire calcul : 1 + 3 =



Rechercher un article




Actualités


Site radio créé avec Vestaradio. Vestaradio propose de créer une webradio facilement