Votre dédicace a bien été enregistrée
Envoyer une dédicace


A 20H05, le président du CIO Thomas Bach annoncera Paris comme ville hôte des Jeux Olympiques 2024

Plus que 2 petites heures à attendre pour l’attribution des jeux olympiques 2024 : après les échecs de 1992, 2008 et 2012, Paris devrait logiquement obtenir pour la troisième fois les olympiades : c’est une réel satisfaction pour le clan tricolore

Partager :


A 20H05, le président du CIO Thomas Bach annoncera Paris comme ville hôte des Jeux Olympiques 2024

Cette fois ci, c’est sur, la capitale de la France va décrocher aujourd'hui l'organisation des Jeux Olympiques 2024.

Pour Paris, la messe est dite depuis le 1er août, date à laquelle un accord a été conclu entre la ville de Los Angeles et le CIO pour organiser les Jeux Olympiques de 2028. Mais Lima, capitale du Pérou, vaut bien une ultime messe pour la signature officielle du contrat de ville hôte.

Le 2 août 2024, la cérémonie des JO se déroulera donc au Stade de France. Cent ans après la dernière édition d'été tenue dans le pays. Et trente-deux ans après les Jeux d'hiver à Albertville.

Pour en arriver là que le chemin fut long, on se souvient tous des larmes de tristesse des français après que le CIO attribuait en 2005 les jeux olympiques 2012 à Londres alors que Paris était favori.

La France tient donc sa revanche, Néanmoins, le chemin sera court jusqu'à l'échéance. Sept ans, c'est long et court à la fois pour préparer un tel événement planétaire incarné par le  duo de choc Tony Estanguet Bernard Lapasset.

Heureusement, et c'était l'un des arguments majeurs de la campagne olympique, Paris possède déjà 95 % des infrastructures nécessaires à l'organisation des JO : le Stade de France, le Parc des Princes, Jean Bouin, Roland Garros, Bercy et le dernier né, l'Arena-92 qui sera inauguré au mois de décembre lors d’une rencontre de rugby entre le Racing métro et le stade toulousain.

 La suite, c'est un mélange de patrimoine culturel et de sport. Des monuments historiques vont servir d'écrins aux épreuves olympiques.

Le triathlon et le marathon autour de la Tour Eiffel, l'équitation au château de Versailles, l'escrime au Grand Palais, le cyclisme sur les Champs-Elysées. Et même l'épreuve de natation en eau libre dans la Seine qui sera dépolluée.

Seul une piscine olympique devra être construit en Seine Saint Denis afin d’accueillir les épreuves de natation.

Concernant le budget, la maire de Paris Anne Hidalgo annonce qu’il sera inférieur à 6.6 milliards d’euros.

Du côté des sportifs, on se réjouit bien évidemment que Paris obtienne les JO.

Le nonuple champion du monde de judo, Teddy Riner affirme que c’est fantastique pour toute la France. Renaud Lavillenie champion olympique à la perche en 2012 a déclaré « qu’enfin la flamme olympique revient dans la ville lumière ».

Par ailleurs, la ville de Paris a d’ores et déjà annoncé qu’une grande fête aurait lieu samedi au retour de la délégation française de Lima. Après l'arrivée de Neymar au PSG, l'attribution des Jeux Olympiques, l'été de Paris est décidemment exceptionnel.

Valentin Preston


Partager :




Sécurité du formulaire calcul : 6 + 5 =



Rechercher un article




Actualités


Site radio créé avec Vestaradio. Vestaradio propose de créer une webradio facilement