Votre dédicace a bien été enregistrée
Envoyer une dédicace


Conseil de sécurité de l'ONU : Un comité pour empêcher Israël de devenir membre

Dimanche, la ligue arabe a approuvé une proposition émanant de l'Autorité palestinienne et visant à former un comité dont le but sera d'entraver la candidature d'Israël au statut de membre du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Partager :


Conseil de sécurité de l'ONU : Un comité pour empêcher Israël de devenir membre

Attendues par les différents pays membres, les élections pour les sièges au sein du Conseil de sécurité des Nations Unies 2019-2020 auront lieu pendant l'été 2018. Des sièges convoités puisque composé de 15 membres, ce Conseil a pour mission de veiller à la paix et à la sécurité au niveau international. Ainsi est-il compétent pour imposer des sanctions et autoriser l'emploi de la force.

Alors qu'Israël compte se porter candidat, la réaction de la ligue arabe ne s'est pas faite attendre. Ce dimanche 10 septembre, l'ambassadeur palestinien au Caire, Jamal al-Shobaki, également membre de l'Autorité palestinienne au sein de la Ligue arabe, a indiqué que cinq groupes arabes œuvreront afin d'écarter cette candidature. 

Quoi qu'il en soit, Jérusalem prévoit de se porter candidat à au moins un siège sur les deux qui sont alloués aux pays d’Europe occidentale et autres groupes, dans lequel l’Etat juif a été admis en 2000.

Pour se faire, la bataile se jouera principalement en Afrique. Ces dernières années, Israël a tenté d'approfondir ses relations avec le continent. L'année dernière, Benjamin Netanyahu s'y est rendu deux fois. Et alors que le Togo, qui est membre de l'organisation de la coopération islamique, organise un sommet Afrique-Israël du 23 au 27 octobre, ce sont les 54 pays du continent qui sont attendus. Une invitatio qui fait mouche auprès des Palestiniens, du Maroc et de l'Afrique du sud qui tentent activement de faire avorter la rencontre.

Au mois de décembre, lors de la toute première visite d’un Premier ministre israélien en exercice au Kazakhstan, Netanyahu avait demandé au pays musulman de soutenir la candidature israélienne aux Nations unies. Une demande qui semble être sans réponse à priori. 

Sarah Cohen


Partager :




Sécurité du formulaire calcul : 9 + 5 =



Rechercher un article




Actualités


Site radio créé avec Vestaradio. Vestaradio propose de créer une webradio facilement