Votre dédicace a bien été enregistrée
Envoyer une dédicace


L'Obamacare non-aborgé, un nouvel échec pour Trump

Depuis sa campagne présidentielle, Donald Trump avait souligné son projet de mettre fin à l'Obamacare, qui permettait au 50 millions d'américains, ne disposant d'aucune couverture sociale, de bénéficier d'une assurance santé. Mais la réforme qu'il voulait mettre en place a de nouveau coulé.

Partager :


L'Obamacare non-aborgé, un nouvel échec pour Trump

Un nouvel échec pour Donald Trump, hier, le projet du républicain de réformer le système de santé a pris l'eau. Un grand nombre de sénateurs a rejeté l'abolition de l'Obamacare, ce qui rompt de nouveau l'une de ses promesses de campagne.

Cette réforme avait été promise depuis sept ans par les républicains, mais son examen avait été repoussée à plusieurs reprise en raison des divergences internes au parti au pouvoir. Quatre des 52 républicains ont déclaré leur opposition lors du vote, alors que 50 voix minimum étaient requises pour que l'Obamacare soit abrogée.

«Au lieu de reprendre le même processus partisan, les républicains doivent repartir à zéro et s'entendre avec les démocrates», a déclaré Chuck Schumer, chef de file des sénateurs démocrates.

A la place, les sénateurs voteront «dans les prochains jours» pour abroger des éléments centraux à la loi démocrate de 2010 avec un délai de deux ans. Ils l'avaient notamment fait en 2015, quand Barack Obama était encore à la Maison Blanche, mais ce dernier avait mis son véto.

L'opinion américaine, de son côté, a changé sur la loi démocrate depuis 2010. Selon un sondage du Washington Post, la moitié des Américains préfèrent l'Obamacare au projet républicain, qui n'a les faveurs que de 24% des personnes interrogées.

Sophie Dias Das Almas


Partager :




Sécurité du formulaire calcul : 2 + 8 =



Rechercher un article




Actualités


Site radio créé avec Vestaradio. Vestaradio propose de créer une webradio facilement