Votre dédicace a bien été enregistrée
Envoyer une dédicace


Un nouvel attentat frappe Israël, deux policiers tués

Ce matin, trois israéliens ont été victimes d'un attentat à Jérusalem. C'est une attaque à l'arme à feu qui est survenue devant une des entrées du Mont du Temple, les assaillants ont pu être neutralisé par la police.

Partager :


Un nouvel attentat frappe Israël, deux policiers tués

Deux morts, et un blessé léger, c'est le bilan de ce nouvel attentat en Israël. Touchées par balle, les victimes, des policiers, ont succombé à leurs blessures. Selon le service d'urgence Magen David Adom, le troisième homme n'a été touché que par des éclats, ils étaient tous âgés d'une trentaine d'années. D'autres agents de police sont arrivés sur les lieux peu de temps après. Les terroristes avaient pris la fuite vers le Mont du Temple, immédiatement pourchassés par les autorités ils ont ensuite été abattus. Selon la police, les assaillants sont arrivés sur les lieux autour de 7 heures du matin. Ils se seraient dirigés vers la porte des Lions avant d'ouvrir le feu sur les israéliens. Deux mitraillettes, un pistolet et un couteau ont été retrouvés sur la scène de crime. On ne sait pas à l'heure actuelle comment les terroristes ont pu faire entrer ces armes sur le site.

Le ministre de la Sécurité publique, Gilad Erdan, a réagi. Il a déclaré « l’attaque terroriste d’aujourd’hui est un événement extrêmement grave. […] Nous devrons réévaluer tous les arrangements de sécurité sur le mont du Temple […] Je demande aux dirigeants de tous les côtés de travailler pour […] maintenir le calme à Jérusalem. »

Yoram Halevi, le chef de la police de Jerusalem, a annoncé que les prières du jour au Mont du Temple seraient annulées. Il a aussi demandé à ce que le complexe soit évacué et que des points de contrôles soient placés aux entrées de la Vieille Ville.

Le président israélien, Reuven Rivlin à lui aussi tenu à s'exprimer. Dans un communiqué, il dit que « L’attaque terroriste meurtrière au mont du Temple a été arrêtée par [de] courageux policiers israéliens. Nous ne pouvons pas laisser les meurtriers [...] nous entraîner dans une guerre sanglante. Nos cœurs sont avec les familles endeuillées en ce moment difficile. Il est temps pour les dirigeants arabes en Israël, et même en dehors, d’exprimer une position claire contre cette attaque criminelle. ».

Sami Abu Zurhi, porte parole du groupe terroriste palestinien du Hamas a salué l'attaque. Il a ajouté que

l’attaque de Jérusalem était une réponse naturelle au terrorisme israélien et à la profanation de la mosquée Al Aqsa. ». Cependant, personne n'a encore revendiqué l'attentat.

Louis Chassagne


Partager :




Sécurité du formulaire calcul : 6 + 4 =



Rechercher un article




Actualités


Site radio créé avec Vestaradio. Vestaradio propose de créer une webradio facilement