Votre dédicace a bien été enregistrée
Envoyer une dédicace


Le scandale des sous-marins serait le plus grand complot de corruption de l'histoire d'Israël selon Lapid.

Ancien ministre des Finances, Yair Lapid ne sait pas comment Netanyahu a pu ne pas être au courant du rôle de son avocat personnel dans l'accord à plusieurs milliards de shekels pour les sous marins allemands.

Partager :


Le scandale des sous-marins serait le plus grand complot de corruption de l'histoire d'Israël selon Lapid.

Yair Lapid, président de Yesh Atid, a affirmé hier, que la possible affaire de pots-de-vin et de corruption dans un accord d'achats de navires de guerre à l'entreprise allemande ThyssenKrupp était un « complot de corruption ».

Dans une interview accordé à Aroutz shtey, il a ajouté que c'était sans doute « le plus grand scandale de corruption de l'histoire du pays ». Ministre des Finances au moment des faits, il a expliqué que « L’argent du budget de la Défense a été transféré vers un compte bancaire secret en Allemagne, puis au compte privé de l’avocat [de Netanyahu] sans que le ministre de la Défense ne le sache. ». Il a ensuite ajouté qu'il « ne [savais] pas comment le Premier ministre a pu ne rien savoir de cela. ».

Le président du parti centriste accuse également David Shimron, l'avocat de Benjamin Netanyahu dans une autre affaire. En effet Lapid soupçonne Shimron ainsi qu'un ancien commandant de la Marine israéelienne et le représentant de ThyssenKrupp en Israël d'avoir donné le feu vert au géant allemand pour la vente de sous marins à l'Egypte sans l'accord du ministère de la Défense.

Or Israël possède un accord de privilège avec l'Allemagne. Berlin ne vend pas d'armes sophistiquées aux voisins d'Israël. Lorsque Lapid et d'autres politiciens ont sollicité les allemands pour protester contre cette vente, ils ont répondu, selon Lapid «  désolé, le Premier ministre a approuvé. »

Il a continué, en précisant qu'il ne parlait pas de Netanyahu, en disant que « si quelqu’un a touché de l’argent pour ça [la vente à l’Egypte], ce n’est pas de la corruption, c’est de la trahison de la patrie. Cela met en danger la sécurité d’Israël. ».


Louis Chassagne


Partager :




Sécurité du formulaire calcul : 4 + 0 =



Rechercher un article




Actualités


Site radio créé avec Vestaradio. Vestaradio propose de créer une webradio facilement